Hugin et Munin (Ses corbeaux)

 

Hugin et munin

 

Dans la mythologie nordique, Hugin (du vieux norrois huginn signifiant « pensée » ou « esprit ») et Munin (du vieux norrois muninn signifiant « mémoire ») sont les deux corbeaux messagers qui accompagnent Odin. À l'aube, ils partent et parcourent les neuf mondes et reviennent le lendemain matin pour rapporter au dieu ce qu'ils ont vu et entendu, en le lui murmurant à l'oreille.

Dans les Grímnismál, poème eddique didactique, Odin mentionne ses corbeaux à la strophe 20 :

20.
Hvginn oc Mvninn
flivga hverian dag
iormvngrvnd yfir;
ovmc ec of Hvgin,
at hann aptr ne comiþ,
þo siámc meirr vm Mvnin.

20.
Huginn et Muninn
Volent chaque jour
Au-dessus du sol immense ;
Je m'inquiète que Huginn
Ne revienne pas,
Pourtant c'est pour Muninn que je suis le plus anxieux.

Dans l'Edda de Snorri, Hugin et Munin sont également mentionnés au chapitre 38 du Gylfaginning. Dans ce texte, Snorri précise que les deux corbeaux sont perchés sur les épaules du dieu, et lui disent à l'oreille ce qu'ils ont vu ou entendu lorsqu'ils survolent les mondes de l'aube jusqu'au déjeuner du matin suivant, « ainsi apprend-il maintes nouvelles ». Odin porte également les noms de Hrafnaguð (« dieu aux corbeaux »), et Hrafnáss (« Ase aux corbeaux » 6). Ensuite est citée la strophe 20 des Grímnismál.

(Ressources Wikipédia)

 

Raven 1

Document ⇒ Le corbeau dans la culture scandinave, par Didier Lafargue