Les Runes

 

 


 

 

"Cela restera dans la mémoire des hommes tant qu'ils vivront."

"That skal at minnum manna medan menn lifa."

(Inscription de Runby - Upland, Suède)

 

Fubarc11


 

Fubarc10


 

CHANSON RUNIQUE

(traduite par Régis Boyer : L'Edda poétique)

Aegishjalmur

(Thrideilur)

(Fé : argent) provoque de parents mépris.

Dans la forêt le loup grandit.

(Ur : bruine) provient de fer impur.

Renne souvent court sur la neige dure.

(Thurs : géant) cause de femme maladie.

Rare qui de mal se réjouit.

(Oss : estuaire) de maints voyages est le sentier.

Comme fourreau l'est de l'épée.

(Reid : chevauchée) rosses la disent exécrable.

Reginn : forgeur d'épées incomparable.

(Kaun : furoncle) est affliction d'enfant.

Chagrin rend l'homme blanc.

(Hagall : grêle) est sinistre pour le grain.

Christ* créa le monde ancien.

(Naud : indigence) est source de détresse cruelle.

Qui va nu par le froid, gèle.

(Is : glace) appelons large pont solide.

A l'aveugle il faut un guide.

(Ar : bonne saison) aux hommes est paradis.

Je crois que libéral fut Frodi.

(Sol : soleil) est rayonnement de la terre.

Les saintes reliques* je révère.

(Tyr : l'Ase) est l'Ase qui n'a qu'un bras.

Souvent forgeron soufflet activera.

(Bjarkan : bouleau) est rameau à feuillage vert.

Ruse à Loki valut misère.

(Madr : homme) est fait de poussière.

Faucon a large espace entre les serres.

(Logr : eau) est force qui tombe du mont audacieux.

D'or sont tous bijoux précieux.

(Yr : if) est arbre d'hiver bien vert,

Roussit, s'il brûle, mets divers.

* Références chrétiennes

 

Convertisseur en Runes Rune