Entrelacs

 

Niflheim

Niflheim ou Niflheimr ou Neiflheim ou Nibelheim ou Nebelheim (« monde de la brume » ou « monde de l'obscurité ») est un monde glacial dans la mythologie nordique, où résident ceux qui sont morts de maladie ou de vieillesse. Il est situé au nord, sous la troisième racine d'Yggdrasil. Niflheim n'est nommé dans aucun des anciens poèmes mythologiques. Il est en revanche évoqué à plusieurs reprises dans l’Edda (Gylfaginning) par Snorri Sturluson, qui a peut-être inventé le nom. Niflheim existait bien avant la création du monde. En son centre se trouve la source Hvergelmir, d'où jaillissent les rivières Élivágar. La rencontre du froid de Niflhel et de la chaleur de Muspellheim au-dessus de Ginnungagap est à l'origine de l'apparition du géant Ymir et de la naissance du monde. Toujours selon Snorri, Niflheim est aussi l'équivalent de Hel, où règne la déesse du même nom. Odin l'y aurait en effet précipité, lui donnant le pouvoir de régner sur ceux qui meurent de maladie ou de vieillesse. Elle y possède la résidence nommée Éljúdnir.

Niflheim est parfois confondu avec Niflhel. Ainsi, lorsqu'ils évoquent comment Thor tua le géant maître bâtisseur d'Asgard (Gylfaginning, 42), deux des quatre principaux manuscrits de l’Edda de Snorri portent qu'il l'envoya « au-dessous de Niflheim », les deux autres « au-dessous de Niflhel ».

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 17/04/2016